Valérie Picard – Interview

ligne bleu

Dans cet Interview je vous propose de découvrir la bassiste / contrebassiste : Valérie Picard

Valérie nous parle de son parcours riche et éclectique, qui montre de façon pertinente ce qu’est le métier de Bassiste / Contrebassiste de nos jours.

Bonjour Valérie ! Bienvenue sur Basse en ligne et merci d’avoir accepté cet interview. 

Bonjour Pascal , merci pour ton invitation.

ligne bleu

Peux-tu nous décrire ton parcours ? Tes débuts jusqu’à aujourd’hui ?

Je vais faire court …(smile) J’ai débuté la basse à l’âge de 11 ans  avec mes petits camarades du quartier nous avions monté un petit groupe. 5 ans plus tard, mon professeur de l’époque ma proposé de le remplacer dans son groupe qui faisait les « bals » du samedi soir, une très bonne école pour developper son oreille et la lecture. Puis un peu naturellement je me suis orientée en parallèle vers la Contrebasse et je me suis inscrite à 19 ans  à la Schola Cantorum pour faire mon apprentissage du métier de « Contrebassiste Classique ». A la fin de mes études avec mon diplôme en poche je suis rentrée progressivement dans ce nouvel univers en travaillant au sein des plus grandes formations françaises. ( Orchestre National de France / Orchestre Philharmonique de Radio France / Orchestre de Paris / Orchestre de l’Opéra de Paris / Orchestre National d’Ile de France … )

Malgré tout la basse me manquait de plus en plus et c’est en 2012 que l’opportunité de pouvoir jouer mes 2 instruments c’est présenté et j’ai passé avec succès l’audition de « SISTER ACT » au théâtre Mogador. Un nouveau tournant dans ma vie professionnelle..

Valérie Picard
ligne bleu

J’ai vu que tu joues actuellement dans la comédie musicale Le Roi Lion et que tu as l’habitude de jouer pour ce type de projet. Tu en as déjà enchainé un certain nombre. Quelles sont les circonstances qui t’on amenées à tenir la Basse dans tous ces projets ?

La réussite de cette première audition ma permis de découvrir le répertoire de la Comédie Musicale et ma fortement motivée à repasser, avec succès, toutes les auditions me permettant d’assurer le poste de Bassiste/Contrebassiste. 

Dans la même saison que SISTER ACT je jouais au Théatre du Châtelet  » I was looking at the ceiling and then I saw the sky » de J. Adams,( une des partitions les plus difficile que j’ai eu a assurer jusqu’ici à la basse et à la Contrebasse. )

 Puis il y aura  » LE FANTOME DE L’OPERA  » qui malheureusement n’aura pas lieu puisque le Théatre Mogador a pris feu.

Toujours à Mogador   » GREASE » ( uniquement à la basse) ,  » CHICAGO » ( uniquement à la Contrebasse),  » GHOST » ( Basse et Cb)  et au même période je jouais également mais uniquement à la Contrebasse au Théatre Marigny 2 comédies musicales américaines  » GUYS AND DOLLS » et  » FUNNY GIRL » et donc actuellement et pour 2 ans le ROI LION.

Roi lion
ligne bleu

J’imagine que toutes tes parties sont écrites ? Participes-tu à l’écriture ? Ou alors l’ensemble des parties sont déjà écrites / arrangées quand les premières répétitions débutent ?

Les partitions originales sont toutes écrites et arrangées par les compositeurs  mais sont adaptées dans chaque pays en fonction de l’effectif musicien employé . 

Notre rôle consiste à reproduire le plus fidèlement possible toutes les indications, intentions et exigences que le compositeur a traduit dans la partition  tout en suivant le chef d’Orchestre qui assure la cohésion entre le plateau et les musiciens.

Du coup quand les premières dates arrivent tu as mémorisé toutes les parties ou tu-es plutôt mode lecture à vue ?

Jamais de par coeur en comédie musicale (lol)

Nous obtenons le matériel quelques semaines avant le début des répétitions d’orchestre et dés la première lecture, avec le travail fait en amont par chaque musicien, la musique prend forme mais il  peut malgré tout,  y avoir au cours de ces répétitions quelques petites corrections ou modifications à apporter d’ou l’obligation d’être bon lecteur.

Tu joues également de la contrebasse pour ce projet ?

Tout à fait et je dirais qu’elle occupe a peu près  50% de la partition. C’est une 5 cordes fabriquée par le luthier Swen Mentec. Une excellente Contrebasse.

Valérie Picard Bassiste
ligne bleu

Peux-tu nous dire quels sont les Bassistes et les Contrebassistes qui t’ont le plus inspiré ?

Ils sont nombreux… 

Bien sur Pastorius mais aussi Steve Swallow / Anthony Jackson / Stanley Clarke / Nathan East / Abraham Laboriel / Carol Kaye / James Jamerson / John Pattitucci et bien d’autres…

Et en Contrebassiste  Charlie Haden / Percy Heat / Dave Holland / Ron Carter / Ray Brown … et LE Contrebassiste Classique qui est incroyable Garry Karr.

Sinon peux-tu nous dire si tu t’échauffes avant un concert et si oui avec quel type d’exercice ? 

j’essaie …mais c’est pas toujours évident.

je me mets en doigts avec des exercices  » déliateurs » que beaucoup doivent connaitre et pratiquer. 

1234 / 1423 / 1324 / 1243  en changeant  de cordes bien sur et bien d’autres …

Sur scène en condition live quel mix demande-tu dans ton wedge ou ear monitor ?

Je vais prendre le Roi Lion comme référence puisque j’ y suis 6 jours sur 7.

Chaque musicien dispose d’un « AVIOM » Roland qui nous permet individuellement de faire notre propre mix.

Et sinon, j’utilise des ears que j’ai faites faire sur mesure pour un meilleur confort.

Roland M48
Les réglages de Valérie sur son Mixeur Personnel de scène (Roland M48) / 16 Pistes
ligne bleu

Dans ton quotidien hors tournées as-tu une routine de travail spécifique ? Peux-tu nous la décrire ?

Par nature je suis une « bosseuse » ( smile).

Je commence donc toujours par quelques exercices déliateurs ensuite je travaille souvent  avec le « Beat Buddy » sur différents rythmes et tempos pour  la cohésion basse/batterie, le Groove mais aussi des licks, des standards bref..tout dépend du temps dont je dispose et si je n’ai pas à travailler sur des partitions qui me sont demandées. 

Je bosse également la Contrebasse principalement  sur les suites de BACH pour violoncelle pour la justesse, sonorité, virtuosité. Tout y est … 

Une préférence parmi ces 6 suites pour violoncelle ?

Elles sont toutes tellement enrichissantes, … j’aurai une préférence pour la première et la cinquième.

Est-ce que tu peux nous dire selon toi, quel serai le type de mindset idéal pour remplir totalement son rôle de Bassiste au sein d’une formation, groupe ? 

Pour moi un bon bassiste doit être à l’écoute, avoir un bon groove et « savoir rester à sa place ». Je veux dire par là qu’il ne faut pas oublier qu’à la base nous ne sommes pas un instrument leader, nous sommes là pour assoir le bon tempo et le bon groove avec le batteur et permettre aux autres instrumentistes de se sentir bien et de leur laisser la place nécessaire  pour s’exprimer.

 Voilà mes priorités , même si parfois il est bon de se sentir au devant de la scène, l’un n’empêche pas l’autre … (smile)

Côté matériel, tu joues sur quelles types de Basse actuellement ?

J’ai quelques basses sympas à la maison mais celle qui ressort le plus, car pour moi très polyvalente, c’est la Musicman Stingray 5, c’est d’ailleurs la même que nous utilisons sur le Roi Lion actuellement.

Oui cette Basse est incroyable elle sonne très bien dans quasi toutes les situations.

Valérie Picard Bassiste

Utilises-tu quelques effets ?

Je ne suis pas une grande fan des effets et j’en utilise que très rarement. J’aime le son naturel de la basse mais il m’arrive d’utiliser mon petit préamp Sadowsky que je trouve super, un compresseur Robert Keeley et parfois un dynaverb EBS.

L’excellent Keeley Bassist Compressor
ligne bleu

J’ai vu que tu étais endorsée par la marque Savarez. Peux-tu nous en dire plus et nous indiquer quels types de cordes tu utilises ?

Effectivement j’ai eu la chance d’être approchée par la Marque SAVAREZ, une marque française.

J’ai essayé plusieurs jeux et mon choix c’est porté sur les HEXAGONAL/ EXPLOSION  Light 41/131.

Des cordes avec une excellente tenue, une longue durée de vie , elles tiennent l’accord de suite et sont très agréables au toucher. je les trouve parfaite .

Valérie Picard savarez

On arrive à la fin de cet interview. Un grand merci à toi et pour finir peux-tu nous parler de tes prochains projets ?

Avec cette pandémie , beaucoup de projets ont été déplacés à plus tard ou tout simplement annulés. 

Je préfère attendre de voir comment les choses vont évoluer avant de m’engager à annoncer ce qui devait être et qui peut être ne le sera pas…

Merci pour ce partage très intéressant Valérie !

Merci à toi Pascal et félicitations pour tes articles, très enrichissants et très bien construits … Bravo.

ligne bleu
Valérie Picard

Valérie a participé à de nombreux enregistrements de disques, musiques de films et émissions télévisées.

En ce qui concerne les concerts, elle a accompagné de nombreux artistes comme : Peter Gabriel – Henri Salvador – Eddy Mitchell – Rock Voisine – Juliette – etc …

Comme précisé dans l’interview, Valérie a également mené une belle carrière de contrebassiste au sein de formations symphoniques classiques comme : L’Opéra de Paris, L’Orchestre Philharmonique de Radio France, L’Orchestre National de France, etc …

Pour suivre l’actualité de Valérie :

https://valerie-picard.com

4 réflexions sur “Valérie Picard – Interview

  • 13 décembre 2021 à 20 h 11 min
    Permalien

    Très bien cette nouvelle rubrique, enrichissante et intéressante. Il y a toujours à apprendre des professionnels (les) ne serait-ce que pour démystifier la routine d’échauffement, l’utilité ou non des effets…
    Bravo en attendant la prochaine 😊

    Répondre
  • 13 décembre 2021 à 18 h 03 min
    Permalien

    Super cette interview, très intéressant de voir le parcours de cette bassiste française !
    Savoir rester à sa place, première qualité d’un bon bassiste ! Et c’est déjà une place pas si facile que ça à tenir, si on veut le faire bien !
    Merci Pascal !

    Répondre
      • 13 décembre 2021 à 20 h 11 min
        Permalien

        Merci pour cette interview.
        Un régal pour nous qui sommes passionnés par cette Instrument .
        Le parcours professionnel de cette bassiste française est grandiose.
        Merci

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *