Comment utiliser internet pour progresser à la basse

Ou : comment se créer un programme efficace en utilisant internet, pour progresser à la basse !

Utilisez internet pour progresser à la basse

Il est possible aujourd’hui d’apprendre à jouer – de progresser à la basse – sans bouger de chez soi. Une multitude d’informations sont disponibles et en quelques clics vous pouvez avoir accès à des contenus vraiment très intéressants.

La manière d’utiliser l’outil internet doit cependant être au service de votre progression sur l’instrument. En effet, il est également très facile de se perdre sur internet.

Vous pouvez avoir l’impression d’apprendre alors qu’en réalité, si aucun plan d’action n’a été fixé à la base, ce sera l’échec assuré. Arrêtez de gaspiller votre temps à surfer de vidéo en vidéo sans but précis.

 

Comment travailler pour progresser à la basse?

Comment faire pour progresser régulièrement ? Avoir accès aux exercices, riffs, relevés, … ne suffit pas.

Pour une progression rapide, il faut travailler précisément les exercices adaptés qui permettront d’atteindre votre objectif.

Tout d’abord il faut donc se fixer un objectif clair.

Prenez le temps de répondre aux trois questions suivantes :

  1. Quel est mon objectif ?
  2. Comment je procède pour l’atteindre ?
  3. D’où je pars ?

 

1 / « Quel est mon objectif ? »
C’est ce que vous souhaitez atteindre, votre but final.

Il faut partir d’un problème existant dans votre jeu, et ensuite écrire très précisément ce que vous aimeriez obtenir à la place, en planifiant une deadline (date limite).

  • Prenons un exemple : être à l’aise sur une ligne de basse à base de double-croches sur un tempo de 110 Bpm. Pour être réellement à l’aise avec ce tempo vous pouvez ajouter 10 Bpm. L’objectif sera donc de pouvoir jouer une ligne de basse à 120 Bpm.
  • Si votre style de prédilection est la musique funk vous pourrez choisir par exemple le titre Soul With a Capitals’ S du groupe Tower of Power. Ce titre affiche 120 Bpm, et utilise avant tout la figure rythmique de double-croche.

Attention !!  Il faut que l’objectif soit réaliste et que vous souhaitiez vraiment l’atteindre. Il faut y croire pour réussir !

 

Annoncer votre objectif va réellement vous motiver. Je vous invite à l’écrire dans les commentaires afin de pouvoir échanger sur les difficultés rencontrées, les étapes de progressions, …

 

 

2 / « Comment je procède pour l’atteindre ? » 
Etablir un plan d’action.

Avant d’établir le plan d’action, il faut identifier les axes sur lesquels il va falloir travailler.

Si on reprends l’objectif cité dans l’exemple du chapitre « Ou je vais? »,  les axes sur lesquelles il faudra travailler sont :

  • Vitesse
  • Endurance

Organisez vos séances de travail !

Par exemple, prévoir d’atteindre son objectif en travaillant 5 jours sur sept durant un mois.

Cadrer également le temps consacré à ce travail dans une session :

  • Vingt minutes concentré uniquement sur l’objectif à atteindre pourra suffire.

 

 

La difficulté sera de rester motivé sur la durée. Ayez bien à l’esprit qu’il ne s’agit pas de maîtriser votre instrument du jour au lendemain. Il faut avancer petit à petit en mettant chaque jour la barre un peu plus haut.

 

 

3 / « D’où je pars ? »
Testez votre niveau de départ.

Maintenant que vous avez déterminé votre objectif et un plan d’action, il vous faut savoir d’où vous partez.

Si l’on reprend notre exemple, il s’agit de trouver la vitesse à laquelle vous pouvez  jouer parfaitement la ligne de basse en tenant deux minutes sans avoir de gêne, de fatigue musculaire.

Pour trouver cette vitesse, utilisez tout simplement un métronome et un minuteur

Vous aurez ainsi une indication précieuse sur votre niveau de départ. Ce qui ne veut pas dire que vous commencerez votre travail sur ce tempo.

Une fois le tempo trouvé ?  Travailler très, très, très, très lentement.

En effet, pour que le cerveau enregistre l’exercice proprement, il faut jouer ce dernier à très très basse vitesse … cela permettra par la suite de le jouer rapidement.

 

 

 

Pour progresser il est fondamental d’avoir un objectif clair et d’établir un plan d’action.

 

 

Pour aller plus loin !

Je vous conseille de noter votre progression par écrit. Cela renforcera votre engagement et vous pourrez ainsi finaliser votre projet plus facilement.

 

A lire également sur le blog, pour progresser à la basse :

L’application Habitica pourra vous être utile : Lire l’article

Lisez l’article 8 principes pour améliorer vos sessions de travail 

Article Phare à ne pas louper : Le «Bon Timing »  pour vos sessions de Basse

 

“Si je travaille, je veux le faire avec une concentration maximale, si je ne travaille pas alors je ne veux absolument pas toucher à quoique ce soit qui pourrait me rappeler le travail.” –  Tim Ferriss

 

Exemple d’un plan d’action pour progresser à la Basse

20 min quotidiennes du lundi au vendredi, consacrées à atteindre son objectif. 

Séparez les vingts minutes en trois groupes de 6 minutes.

La méthode précise :  Le «Bon Timing »  pour vos sessions de Basse
Travaillez sur 3 exercices différents, chronométrés  avec une pause entre chaque exercice.
Si vous souhaitez développer votre jeu en double-croches choisissez des exercices spécifiques au travail de cette figure rythmique :

  • Exercice sur les gammes en utilisant le débit rythmique de la double-croche
  • Exercice sur le saut de cordes en utilisant la figure de double-croche
  • Travail sur la ligne de basse du morceau Soul With a Capital’S

Commencez par travailler ces exercices très, très, très, lentement. Augmentez de quelques bpm chaque jour afin d’arriver au bpm souhaité avant la fin de la deadline.

Ces 20 minutes d’exercices doivent être exclusivement consacrées à atteindre votre objectif. Si vous avez plus de temps à consacrer à la basse vous pouvez multiplier vos objectifs de façon à construire un programme qui sera totalement adapté à vos besoins.

 

 

 

Internet est plus fort que vous, quand vous sentez qu’il est en train de gagner. Vous ne devez pas essayer de résister. Déconnectez-vous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *