Verdine White / Earth Wind and Fire

ligne bleu

Verdine White est né en 1951 à Chicago.

Il est principalement connu pour être le Bassiste du légendaire groupe de Soul/Funk : Earth Wind and Fire

C’est en 1970, que son frère ainé Maurice lui demande de tenir la Basse au sein du groupe EWF.

A noter qu’il est l’unique bassiste qui a tenu la basse depuis le début du groupe (plus de 48 ans !).

Pour Verdine, tout a commencé lorsque à l’âge de 13 ans, il est entré dans une salle de musique et qu’il a vu une contrebasse.

À ce moment-là, tout d’un coup, il a su qu’il allait adorer ça !

Il a donc étudier la contrebasse classique et joué pour le Chicago Symphony Orchestra.

Plus tard, Verdine a commencé sa carrière professionnelle en jouant de la basse électrique dans des clubs de jazz locaux à travers Chicago.

Cette période lui a permis de perfectionner son style et sa technique inimitable.

C’est donc en Bassiste accompli, que Verdine rejoint son frère Maurice White à Los Angeles, pour former l’un des groupes les plus célèbres de tous les temps… Earth Wind and Fire. (EWF)

ligne bleu

Avec neuf Grammy Awards et plus de 90 millions de ventes d’albums uniquement aux États-Unis, E.W.F est incontestablement l’un des groupes les plus influents de l’histoire de la musique.

Le groupe a créé de nombreuses chansons phares comme September, Fantasy, Serpentine Fire, Let’s Groove, Boogie Wonderland ou la magnifique ballade After the Love Has Gone. 

Les chansons d’Earth, Wind & Fire sont destinées à mettre les gens debout et à danser.

Lorsqu’on demande à Verdine, quelle chanson excite toujours le public, sa réponse est sans hésitation: « September!. »

Verdine White est un véritable showman, il faut l’avoir vu en concert ou avoir visionner les vidéos live du groupe pour se rendre compte de la performance de ce bassiste ultra groovy.

«  Parfois j’entends quelques chansons à la radio et je dis: « Merde, j’aurai aimé pouvoir faire mieux. » [rires] Ça arrive ! »

Les deux bassistes qui ont énormément inspirés Verdine : James Jamerson et Louis Johnson.

À la contrebasse : Ron Carter, Cleveland Eaton, Eddie Gomez, Scott LaFaro.

« Vous voulez écouter de la bonne basse ? Ecoutez What’s Going On de Marvin Gaye. Superbe jeu de basse mec ! Superbe ! superbe ! « 

ligne bleu
Matos
Sadowsky Model Signature Verdine White

Verdine White possède plus d’une trentaine de Basses.

Il a joué sur de nombreux modèles de la marque Fender : Jazz Bass, Précision, Telecaster Bass … que des modèles avant que CBS n’achète Fender.

Il possède également une Yamaha BB 3000, et une Warwick Streamer LX.

Mais, Verdine utilise le plus souvent ses basses Sadowsky.

« Il aborde chaque performance avec gratitude comme si c’était la première et la dernière fois qu’il sera jamais sur scène.« 

ligne bleu

Verdine White en plein action !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *