Meshell Ndegeocello … libre comme l’oiseau !

Libre comme l’oiseau …

 

Née à Berlin en 1969, Meshell Ndegeocello grandit en Virginie aux États-Unis.

Son père, saxophoniste jazz, lui enseigne les bases de la musique.

Plus tard, elle apprend la basse et  joue dans des clubs de Washington.

Le label de Madonna, Maverick Records, voit en elle le Prince féminin et la fait signer.

Son nom signifie « libre comme l’oiseau » en dialecte swahili.

Meshell Ndegeocello  ne s’enferme dans aucune case, aucun genre.

Bassiste, contrebassiste, chanteuse, rappeuse, elle n’hésite pas à jouer avec tous les styles, passant du hip-hop au reggae, ou de l’électro à la soul.

 

meshell Basse en Ligne

 

Meshell est une Fan inconditionnelle de Prince, Miles Davis et Nina Simone, elle maîtrise les codes et les nuances de la « Black Music ».

En 1996, elle sort son deuxième album qui marque son engagement pour les causes noires :« Peace Beyond Passion ».

Depuis Meshell Ndegeocello ne cesse de réinventer les musiques de son temps. Chaque nouveau  projet est un ovni dans le paysage musical.
 
Son jeu de basse est inimitable et ses grooves hors du commun … grande source d’inspiration !
 
 

 

Extrait texte du titre Friends :
 
«Certains sont « ok » et vous traitent de façon vraiment cool/D’autres confondent gentillesse et naïveté/Nous aimons en côtoyer certains parce qu’ils sont drôles/D’autres ne viennent que lorsqu’ils ont besoin de fric/D’autres ont juste grandi et avancé avec-vous/Et vous vous sentez toujours proche d’eux, jour après jour/Vous souhaiteriez n’avoir jamais connu certains d’entre eux/ Combien d’entre nous en possèdent vraiment/Des amis/Ceux sur lesquels nous pouvons compter/Des amis/Ceux sur lesquels nous pouvons compter/Avant d’aller plus loin/Soyons amis… » 

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

 

Ligne de Basse de Meshell Ndegeocello sur Basse en Ligne : Friends

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

ligne bleu

3 réflexions sur “Meshell Ndegeocello … libre comme l’oiseau !

  • 22 février 2021 à 23 h 17 min
    Permalien

    Vraiment les femmes dans la musique je les admires et Suzy Quarto t’en pence quoi ?
    Merci encore a toi pour touts c’est bon Bassistes
    A+
    Sébastien

    Répondre
    • 23 février 2021 à 13 h 38 min
      Permalien

      Oui Sébastien … l’une des premières femmes « rockeuses » … Basse / Chant

      Répondre
  • 28 novembre 2017 à 20 h 01 min
    Permalien

    Je ne connaissais pas… c est vraiment un style que j aime bien jouer et écouter.. merci pour la découverte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.