Bernard Edwards

ligne bleu
Le maitre du Funk

Bernard Edwards est né en Caroline du Nord en 1952 et mort en 1996.

Dans les années 1970, il a fondé avec Nile Rodgers le groupe de disoc/funk : Chic

Durant cette période de galère, les deux musiciens ont dû plusieurs fois revendre leurs instruments pour financer leurs enregistrements !

Bernard Edwards

Bernard Edwards apporte à cette époque un véritable renouveau dans le monde la Basse.

En effet, il suffit d’écouter le fameux tube « Le Freak » pour entendre que la basse est omniprésente, et en osmose totale avec le jeu de guitare de Nile Rodgers.

Avec le titre « Good Times », Bernard enfonce le clou en proposant un ligne de Basse qui soutient tout le morceau … il signe là son propre style.

A partir de là, il influence beaucoup d’artistes dans le style hip-hop.

Le titre «Rapper’s Delight» du groupe Sugarhill Gang (hip-hop), reprend la ligne de basse de good times. C’est le bassiste Doug Wimbish qui transforme quelques notes du riff de Bernard Edwards.

Rodgers et Edwards ont également produit, composé et interprété pour différents artistes tel que David Bowie, Diana Ross, Sheila B, …

En studio, Bernard a enregistré pour de nombreux artistes : Mick Jagger, Duran Duran, Robert Palmer, Madona, …

ligne bleu
Son Style / Son Matériel

Les lignes de basse de notre Bassiste sont d’une redoutable efficacité.

Ils créait souvent des lignes de Basse très répétitives, syncopées et vraiment facile à retenir.

Le son de sa basse est toujours clairement identifiable et porte l’ensemble du titre.

Il reste constamment dans le soutien, le groove, … la fondation !

Il avait une main droite extrêmement précise, il contrôlait à 100% les articulations, les longueurs de notes, …

Bernard Edwards

Vers la fin des années 1970, Bernard Edwards a popularisé le modèle Stingray de la marque Music Man.

Il a également utilisé des basses de marques différentes comme : G&L, Spector ou Sadowski.

ligne bleu
JE VOUS MONTRE COMMENT PROGRESSER A LA BASSE
Commencez tout de suite.
Téléchargez gratuitement « 5 axes qu’un Bassiste doit développer en priorité. »
+ COURS GRATUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *