John Paul Jones – Led Zeppelin

John Paul Jones de son vrai nom John Baldwin est né en janvier 1946 dans le Kent en Angleterre.

Il est compositeur, arrangeur, producteur et multi-instrmentise ( Basse, guitare, claviers, koto, … ). Il est classé par la revue Rolling Stone, 6ème meilleur Bassiste de tous les temps.

Son père qui est pianiste et arrangeur lui apprend le clavier. A 14 ans il devient l’organiste de son église locale. A cette même époque il achète sa première basse, une Fender Jazz-Bass. Il a 15 ans quand il rejoint son premier groupe nommé The Deltas.

 

ligne bleu

Musicien de studio – Réalisateur / Arrangeur

 

En 1962, il rencontre Jet Harris (Bassiste des Shadows) et Tony Meehan (batteur des Shadows), avec lesquel il joue durant 2 ans.

Entre 1964 et 1968, John Paul Jones arrange, joue des claviers, de la guitare, de la basse pour des artistes tels que : The Rolling Stones, Jeff Beck,  Cat Stevens, Rod Stewart, … La chanteuse Françoise Hardy utilise les talents de John pour réaliser deux titres sur l’album enregistré à Londres  : Ma jeunesse fout le camp.

 

ligne bleu

John Paul Jones / Led Zeppelin

 

led zeppelin

 

En 1968, il  participe à la fondation du groupe Led Zeppelin dans lequel il est resté jusqu’à sa séparation en 1980.

John et Jimmy Page se connaissaient depuis un moment déjà. Ils avaient collaboré en tant que réalisateur/arrangeur pour de nombreux albums d’artistes. Le bassiste amènera une part crucial dans la création du son de Led Zeppelin. Il apportera notamment des riffs aux couleurs funky, ou des riffs très puissants comme sur le titre Black Dog qui est un des plus grand succès du groupe.

 

 

A propos de son aventure dans Led Zeppelin : « Ce fut une sacrée aventure. On a fait de belles choses, j’en suis vraiment fier. On a bossé comme des fous. Jouer avec John Bonham (le batteur, mort en 1980)… C’est simple, nous étions la meilleure section rythmique du monde. On écoutait un max de Motown, de Stax, nous étions fous de James Brown. Déjà, quand je jouais comme musicien de studio à Londres, tout le monde voulait ce groove Motown. Or, les musiciens plus âgés que moi ne savaient pas écouter la basse – et les lignes de la Motown sont compliquées. »

 

Durant toute la période Led zeppelin, John continue son activité de studio en jouant de la basse, des claviers, de la guitare, et également produit et arrange pour  de nombreux artistes. Il est considéré comme le musicien le plus sérieux du groupe du fait que ses excès n’altèrent jamais ses prestations lives … ce qui n’est pas le cas de Jimmy Page ou de John Bonham particulièrement dans les dernières années de l’aventure Led Zeppelin.

 

 

ligne bleu

Après Led Zeppelin

 

 

Après l’aventure intense que lui a permis de vivre Led Zeppelin, il collabore avec énormément d’artistes : R.E.M., Brian Eno, The Misson, Paul McCartney, Peter Gabriel, … Il compose également des musiques de film. En 1992 on le retrouve sur l’album du batteur Manu Katché : It’s about time.

En 1999 il sort son premier album solo : Zooma. Plus tard, en 2001 réalise un deuxième album sur lequel il chante.

 

Pour les fans :

led zeppelin

Le seul livre illustré et réalisé avec les membres du groupe s’intitule :  « Led Zeppelin by Led Zeppelin ». Dans ce livre vous pourrez trouver des photos de John Paul Jones, Jimmy Page, Robert Plant et John Bonham sur scène, hors scène, et en studio d’enregistrement.
Ce livre de 400 pages est publié chez Réel Art Press


cours basse ligne

basse dessin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *